Norman Would (Indie folk)

Terrasse des Minimes

Norman Would (Indie folk)

Le premier album de Norman Would est à l'image de sa pochette, entre chien et loup, portant dans la nuit naissante les émotions et les souvenirs d'un songwriter imprégné d'une précédente vie au coeur du Midwest.
« Out of the Blue » est l'histoire d'un homme et de titres qui tournent en tête pendant des années avant d'être envahi par l'envie de les faire entendre au plus grand nombre et de les enregistrer.
La décision fut prise quasiment du jour au lendemain. La rencontre avec le Britannique Joshua Hudes et la complicité qui s'en dégage rejaillit sur un disque qui évite le piège de la débauche d'arrangements.
Ensemble, les chrysalides acoustiques ont mué en de magnifiques papillons de folk americana sublimés par l'apport d'un violon, de batteries à l'économie, d'un violoncelle et d'un trombone sur quelques titres, d'une basse, bien sûr et même d'un archer électrique.
« Joshua Hudes, qui a produit l'album, a bien su comprendre d'où je venais musicalement tout en proposant des arrangements auxquels je n'aurais pas forcément pensé, confesse Norman Would.
J'aimais bien l'idée d'arriver en studio sans savoir précisément ce qui allait se passer. On avait commencé à envisager certains de ces instruments à l'écoute des démos que j'avais enregistrées chez moi, sans être fermés à ce que le processus d'enregistrement et la part d'improvisation qui s'y rattache pouvait amener aux arrangements », déclarait-il dans les colonnes de french-o-rama.
« Out of the Blue » est un disque ouvert, franc, une prise de conscience relevant d'une profonde envie de se lancer dans la plus belle des aventures musicales, un album, des concerts, en se laissant porté par l'inattendu et l’instant présent.